Skip to content

Le bestiaire d'Ogologo Anu

Les monstres sont très nombreux sur Ogologo Anu. C’est pourquoi nous avons fait une liste complète et détaillée ici !

Archeal

Ancienne race d’insecte, elle repose désormais sous la verdure forestière. Peu enclin à riposter, il ne produise qu’un mouvement lent lors de leur déplacement, flottant comme s’il usait de leurs champignons dorsaux en guise de flotteurs. Quasiment aveugle, il préfère bouger la nuit et dormir le jour là où il s’arrête à l’aube.

Habitat(s) : Forêt

Brachior

Monstre aquatique pouvant marcher sur la terre ferme. Sa longue gueule emplie de crocs disposés avec parcimonie peut broyer les os de ses proies. Les os surplombant son dos sont comme une cuirasse presque incassable même pour les plus puissants des guerriers.

Habitat(s) : Marécages

Carnam

Monstre écailleux arborant des plumes rouges terminant sur du bleu sur son dos, autour de son cou et sur ses pattes-avants semblables à de petites ailes. Coureur herbivore à bec de canard, il présente une corne sur son front et est utilisé comme monture par les Logos. Ils sont rapides et équilibrés dans leur course, pouvant prendre des virages serrés sans décélérer.

Habitat(s) : Marécages

Croquelm

Monstre écailleux arborant des plumes allant du rouge au vert jauni de sa gueule à sa queue en passant par son dos. Ses pattes-avants sont dotées de deux griffes crochues qui lui permettent de maintenir sa proie tandis qu’il la déchiquète avec ses crocs longs et puissants et les griffes de ses pattes-arrières une fois qu’elle est au sol.

Habitat(s) : Forêt

Demnos

Monstre écailleux arborant des plumes bleues autour de la portion de cou supportant sa tête. Monstre de type long cou, il est immense et pèse son poids. Arborant une corne large sur son front aplati, il use de son poids de colosse pour écraser ses adversaires sous ses pattes s’il est attaqué.

Habitat(s) : Prairie

Félyne

Petit chat domestiqué par les Hommes avec le temps, sa taille a drastiquement diminué, devenant aussi grand qu’un enfant. Il se déplace sur deux pattes la plupart du temps et peut parler avec un accent assez particulier, mais il se met d’instinct sur quatre pattes lorsqu’il doit courir. Cordial, on le rencontre peu à l’état sauvage, mais plutôt dans les villes où ils remplissent le rôle de guide ou d’aides dans les institutions commerciales.

Habitat(s) : Prairie

Guirham

Immense créature écailleuse arborant une collerette qui est l’allongement arrière de son front. Des cornes saillant de l’extrémité de cette dernière, de ses joues et de son museau, il est craint malgré sa nature inoffensive. Son imposante carrure et ses attributs cornus font qu’il est rarement approché, mais il ne se laissera pas faire s’il sent une menace.

Habitat(s) : Toundra

Krakkas

Monstre écailleux arborant une collerette sur le dos surplombée de pics semblables à des griffes droites. Des plumes jaunes parsèment son corps et une membrane relie ses deux parties de mâchoires lorsqu’il ouvre sa gueule pleine de crocs acérés. Imposant, il peut utiliser ses pattes griffues pour déchiqueter ses proies. Lors des orages, il utilise les pics de sa collerette comme des paratonnerres pour gonfler et ainsi augmenter sa corpulence déjà conséquente.

Habitat(s) : Montagnes

Linma

Triton dans la queue est parsemée de nageoires autonomes, il est rapide et nage avec fluidité entre les eaux troubles et sombres. Capables de moduler l’eau pour se protéger ou attaquer, son visage humanoïde est paré de corail éternel et son armure se compose de coquillages et de plaques de corail. Ses branchies sont sur son torse.

Habitat(s) : Océan et marécages

Lurnan

Insecte scarabée de la taille d’une petite maison, il est quasiment rentré dans les légendes tant il se fait désormais rare. Il fut chassé pour sa carapace d’une dureté impressionnante et pour la membrane de ses ailes semblables à de l’ivoire raffiné. Pourvu de trois paires de pattes, son corps est élancé et allongé tandis que sa tête est cernée par trois cornes significatives de son sexe. Actuellement, seuls quelques chanceux ont pu l’apercevoir… et en revenir en vie.

Habitat(s) : Inconnu

Morgula

Petit monstre enrobé semblable à une grenouille de taille proche de celle d’un enfant, il peut effectuer des sauts impressionnants malgré sa corpulence grassouillette. Relativement agressif, il est cependant l’un des monstres les plus aisément tués.

Habitat(s) : Forêt

Nirlad

Suite à une chasse trop intensive pour sa chaire pulpeuse et ses écailles d’un coloris unique, il n’est plus présent que dans les élevages des Logos. Monstre écailleux, il présente des couleurs variables selon le sexe, allant du bleu pour les mâles au rouge pour les femelles. L’apparition de ses marques sexuelles utilisées pour la parade lors de la saison de reproduction apparaissent aléatoirement sur son corps.

Habitat(s) : Prairie

Orctium

Oiseau préhistorique arborant des plumes multicolores, il est souvent confondu à travers les nuages pour un arc-en-ciel. Son long bec criblé de crocs incurvés ne permet aucune lâche sur la prise qu’il attaque par surprise en piquée depuis le ciel. Ses pattes-arrières sont pourvues de griffes impressionnantes pour saisir des proies plus corpulentes.

Habitat(s) : Montagne, toundra, prairie

Saltplur

D’une taille plus respectable que ses confrères, ce petit volatile ne vole pas, mais saute de branches en branches. Ses griffes, dont l’une est constamment levée pour faire un équilibre lors des sauts, lui permettent de s’agripper à l’écorce de l’arbre ou à ses proies. Agissant en bande organisée, il parle à ses congénères par de vifs cris aigus selon la situation. Sa queue et ses pattes-avants, pourvues de plumes bleu foncé ou grises pour se fondre dans l’ombrage des arbres, assurent un planage lors des sauts périlleux.

Habitat(s) : Forêt

Serfal

Cerf dont la peau est couverte de branches, de racines et de feuilles afin de le protéger et lui permettre de se camoufler dans la forêt. Elevé par les Logos pour sa viande tendre, à l’état sauvage, il fuit les humains et préfère s’isoler dans les clairières cachées par les arbres et leurs ramures.

Habitat(s) : Forêt

Spartinks

Monstre à plumes rouges sur le dos et le haut de la tête, blanches sur le ventre et la gueule. Rapide dans ses déplacements et capables de sauts impressionnants, il est utilisé comme monture dans la forêt par les Logos. Ces derniers le décorent à leur manière pour appuyer qu’ils les considèrent comme des êtres vivants et leurs alliés.

Habitat(s) : Forêt et prairie

Tarios

Taureau agressif à l’état sauvage, il est pourtant élevé par les Logos avec une taille plus réduite que l’original. Sa tête carrée surplombée de trois cornes ondulées selon l’âge de la bête, ses sabots aussi large qu’un bras humain, il est rare de le croiser même en le cherchant inlassablement. Des poils drus et violacés se dressent sur son dos tandis que sa robe est orangée alors qu’elle est blanche sur le ventre. Ses yeux jaunes ne quittent jamais sa cible alors que sa gueule présente des crocs affutés et près à blesser autrui.

Habitat(s) : Toundra

Triclop

Oiseau au long cou et aux grandes pattes-arrières, il ne peut pas voler avec ses ailes atrophiées. Pourvu d’un bec crochu lui permettant de casser les œufs de ses proies, il est aussi grand qu’un humain au garrot et connu pour être un sprinteur émérite. Assez agressif, il préférera tout de même la fuite plutôt que l’affrontement lorsqu’il estime que son adversaire est plus puissant que lui.

Habitat(s) : Forêt et prairie

Tyromys

Monstre écailleux arborant des plumes orange et jaunes autour de son cou. Imposant, il a peu de prédateur. Ses pattes avant sont courtes et ne servent qu’à maintenir sa proie, sa mâchoire faisant le reste. Il peut courir rapidement grâce à ses longues et musclées pattes-arrières.

Habitat(s) : Toundra

Zorlmo

Monstre aquatique pouvant marcher sur la terre ferme. Sa longue gueule emplie de crocs disposés avec parcimonie peut broyer les os de ses proies. Les os surplombant son dos sont comme une cuirasse presque incassable même pour les plus puissants des guerriers.

Habitat(s) : Montagnes, peut migrer jusqu’à la Toundra pour chercher des proies

Monstras

Monstre légendaire à l’origine de tous les monstres d’Ogologo Anu. Personne ne l’a jamais vu et personne ne saurait revenir vivant de cette rencontre tant il est réputé agressif et violent. Sa gueule, de telle taille qu’elle pourrait tenir un humain debout, est parée de dents sur les lèvres en plus de celles sur les gencives. Son long cou arbore des plumes semblables à des éclairs noires tandis que sa queue est criblée de pointes qu’il utilise comme masse pour renverser ses adversaires de taille imposante. Ses pattes-avants, courtes, sont pourvues de deux griffes, mais il use davantage de sa gueule et de sa queue pour neutraliser ses adversaires.

Habitat(s) : Inconnu